GOD is POP /// by Stéphane Guillerme

GOD is POP      ///       by Stéphane Guillerme

20 Dwarka 26/03/2011

Ce matin, on quitte Diu en gros 4x4, traversant les terres salines et desolées du littoral gujerati, voisin de quelques centaines de mètres de Diu.


 

Et me voici a Dwarka, point cardinal ouest de l`hindouisme dont le temple majeur est dedié à une des formes de Krishna appelée Dwarkanath. Quatorze heures lancinantes pour quitter une chambre d`hôtel et en retrouver une autre 300 kilomètres plus loin. Un petit peu long tout de même, surtout à se dire régulièrement : Ah, j`sens plus mes jambes !! Je suppose qu`un certain nombre d`entre vous n`ont jamais essayé un bus d`état en Inde, dans ses regions reculées. Pas facile d`accéder à son siege (lorsque l`on a pensé en réserver un ...) en franchissant une allée de bus aussi encombrée que mon esprit après deux litres de ti punch, avec de surcroît un sac à dos lourdissimale et un autre sac tout autant lourdissimale.. Lorsque tu as FINALEMENT rejoins ta place, tu chercheras vite une position antalgique, et seras content si tu en trouves une.
Tout avait pourtant bien commencé avec les premiers 100 kms en 4x4 indien, modele TOOFAN (tempête en hindi et accessoirement mon nom aux oreilles des indiens), pour amortir les lourdeurs du trajet, la chaussée sans asphalte et la poussière jusque dans le caleçon.
Une fois à Veraval, trois heures d`attente. L`expérience avale les épreuves. Stoïque, Stef !
Puis 7 heures de bus d`état bondé, nous refaisant à tous les mètres l`expérience de l`attraction universelle sur routes defoncées. C`est bon, mes vertèbres et mon corps dans son entièreté a testé et confirmé, pas besoin de pommes.
Puis Dwarka a surgit dans la nuit, elle a su se faire désirer.
Maintenant tout va mieux, je viens de manger un dal butter fry with rice, divin (oui ça peut paraître imcompréhensible a certains, en tous cas c`est delicieux), de ceux qui me font m`interroger sur le sens de la vie lorsque je mange des pâtes en France. Plus qu`à me marier a un cuisinier indien (je n`ai jamais vu que des cuisiniers dans les restos en Inde).

 

 

 

 

 

Veraval

 

 

 

Veraval bus stand

 

 

 

La région est pleine d'éoliennes

 

 

 

Bus trip Veraval - Dwarka

 

 

 

Femme Mer est ses beaux tatouages et bijoux.

 

 

 

Femme Rabari et son petit-fils

 

 

 

Jallu le Rabari "moderne" de Dwarka et son fils

 

 

 

Pujari du temple Dwarkanath, point cardinal ouest de l'hindouisme.

 

 

 

Tout le monde semblait sur son petit nuage autour du temple ????!!!!

 

 

 

Ce type de tatouage est encore assez courant dans la région.

Chaque ligne et symbole indique le groupe social.

 

 

 

http://static.blog4ever.com/2012/11/718617/artfichier_718617_1603103_201212272742972.jpg

Le fantôme de Dwarka

 

 

 

Rabari. Son bonnet blanc indique que ses parents sont décédés.

 

 

 

Ride on !

 

 

 

Le chauffeur de bus "Mister Moustache"

 

 

 


 


12/12/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 40 autres membres