GOD is POP /// by Stéphane Guillerme

GOD is POP      ///       by Stéphane Guillerme

25 Nagaland 1A

Small 01 IMG_7654 Guerrier Konyak face tattoo.jpg

Il a été très difficile de photographier les tatoués Naga ... alors, le peu qe j'ai je le garde pour la publication. En voici néanmoins 1 pour vous en donner un goût. C'était lors des cérémonies de décès du roi de Longwa, village Naga Konyak à la frontière birmane et les personnes en arrière-plan sont des Nagas d'Arunachal Pradesh étant venus rendre un dernier hommage au roi

It was rarther difficult to picture in Nagaland, especially the tattooed people. I have very few so I keep them for the edition. Nevertheless here is one of them to give you a taste of it. The guys on the back of the picture are Nagas from Arunachal Pradesh who came to pay a last tribute to the king of Longwa, village on the burmese-indian border, who just died 10 days before.

 

 

 

Ici le Nagaland. C'est un peu isolé le Nagaland, c'est le far-west à l'Est. Ici ta clé 3G tu oublies, ils ne sont même pas à la 2G, ils sont encore à la 1A, et sous certains aspects ce n'est pas plus mal. Mais le Nagaland c'est bien plus que ça, et ça commence par un nom qui fait rêver, un nom de roman d'aventures sur l'étagère de papi, un nom d'une terre d'ailleurs dans l'univers que seuls nos rêves pourraient atteindre. Pour parfaire à cette dimension onirique de cette terre des collines, le Nagaland fut peuplé de tribus de coupeurs de têtes. Aujourd'hui ses jeunes ont tout le potentiel du coupeur de tête, il leur manque juste les circonstances, ce qui me permet de vous en toucher un mot. J'ai atterri (à proprement parlé) à Mon, gros village du Nord de l'état, village à califourchon sur plusieurs crêtes de collines et dominant des vallées tout autour. La route fut longue depuis Sonari à la frontière de l'Assam. Quarante kilomètres à faire du trampoline dans le 4x4 qui transportait 25 personnes (non je rigole, on était 32) et moi, balancés sur les routes qui attendent inlassablement un revêtement, changement direct de l'état des routes lors du franchissement des frontières d'état et bien que la chaussée du coté Assam n'ait pas été pour autant fantastique. Tu veux le Nagaland ? Cramponnes-toi ! Mais enfin, qu'est-ce que j'ai aimé ces quarante kilomètres jusqu'à Mon, j'avais clairement franchi une frontière, j'étais aussi passé de la plaine au pays des collines. Les Nagas n'habitent que les collines, chacun sur la sienne, ayant eu l'habitude depuis des temps immémoriaux de se faire la guerre, « s'unifiant » seulement lors de la deuxième guerre mondiale pour mettre en rondelles quelques Japonais qui n'auraient pas du s'aventurer si loin de leurs mamans. En fait on pourrait utiliser le mot « Nagaland » en synonyme de « Panier de crabes ». Et les crabes s'aiment aussi. Le bon côté de ces guerroiements constants a été un certain isolement de chaque clan Naga qui a, chacun a sa manière, développé de nombreux aspects culturels. Pour se comprendre entre différents clans Nagas il a même fallu créer une langue artificielle, le Nagamese, sorte de « broken assamese », un assamais au rabais. Et de ces isolements, la culture du tatouage en a bien profité, il y a ici une quantité invraisemblable de motifs et d'histoires sur le tatouage. Il faudra y revenir quelques fois … équipé !

 

Small 02 IMG_7490 Young Konyak tattoo Mon.jpg

 

Les jeunes de Mon, la ville principale au nord du Nagaland, se tatouent eux-mêmes ou se font tatouer par des non-tatoueurs. Très médiocre et sans histoires particulières.

The youngsters from Mon, the main city in the northern Nagaland get tattooed by non-tattooists or even tattoo themselves. Low quality and no stories.

 

 

Here Nagaland. It is a bit isolated, it is the Eastern far-west of India. Here you forget about your 3G key, They still did not get the 2G, they are still in 1A, and from certain angles, it is not so bad. But Nagaland is much more than that, and it starts with a name that leads to dream, a name for an adventurous child novel that you would find on grand-pa`s shelves, a name of a land in the universe that only our imagination could reach. To add some magic to this land, it hosted some head-hunters still a little while ago. Today its youth still have the whole potential of head-hunters, just need the proper circumstances to express that ability, they wait so that I still have the chance to write you a few words. I landed in Mon, big village settled on the hills in the northern part of the state, main city of the area. The road was long from Sonari, at the border with Assam. Forty kilometers bouncing around in the 4x4 filled up with 25 personnes (I am kidding, we were 32) and me, driving on awful roads that desperately wait for some asphalt, direct change of the road conditions as soon as the border was crossed and even though the roads of Assam weren`t great either. You want Nagaland ? Then hold on tight ! Never mind, I loved so much the road to Mon, I clearly crossed a border, I was switching plains for hills. Nagas mostly live on hills, each ones his own hill, they have been fighting each others for centuries, unifying only during the second world war when they went to chopped off the head of a few japaneses who should not have ventured so far away from their mums. The good side of this constant wars has been the isolation of many human clans that developped so many cultural aspects. Even for the languages, they had to create a new language, the Nagamese (kind of broken assamese), so the Naga tribes could understand each others. And from that state of isolation, the tattoo culture also got huge and complexe. Stories and designs are found by quantity but the elders vanishing slowly and the youth looking elsewhere, it is time to collect what remains. I will have to come back … with the right gear.

 

Small 03 IMG_7448 Mon village.jpg

 

Vue de Mon - Nagaland // View of Mon - Nagaland

 

 

 

Small 04 IMG_7529 Epicier Mon.jpg

 

Petit épicier de Mon // Little grocery store in Mon

 

Small 05 IMG_7534 Epicerie Mon.jpg

 

 

 

 

Small 07 IMG_7466 Vue Mon.jpg

 

Vues de Mon - Nagaland // Views of Mon - Nagaland

 

Small 08 IMG_7504 Vue Mon.jpg

 

 

Small 09 IMG_7545 Vue Mon.jpg

 

 

 

Small 10 IMG_7553 Paysage matinal Mon.jpg

 

 

 

Small 11 IMG_7573 Naga d'Arunachal Pradesh.jpg

 

Cérémonie du décès du roi de Longwa. Tribu d'Arunachal venant rendre hommage au défunt roi.

Ceremony of the deah of the king of Longwa. Here are some Nagas from Arunachal who came to pay a last tribute to the deceased king.

 

Small 12 IMG_7578 Décès du roi de Longwa.jpg

 

 

 

Small 13 IMG_7609 Décès du roi dans la poudre.jpg

 

La poudre a aussi parlé // Le powder talked too

 

 

 

Small 14 IMG_7649 Chef de guerre Arunachal Pradesh.jpg

 

Un chef de guerre d'Arunachal a pris la parole pour chanter et rendre hommage au roi. Un charisme d'une puissance que j'ai rarement pu observer lors de toutes mes années de voyage

A war lord from Arunachal sang and gave a speach to pay tribute to the deceased king of Longwa. A powerful charisma I rarely could witness in my many years of travels.

 

Small 15 IMG_7660 Chef de guerre Arunachal Pradesh.jpg

 

 

 

Small 16 IMG_7565 Prince Konyak à Longwa.jpg

 

Prince naga d'un village voisin // Naga prince from a neighbouring village

 

 

 

Small 17 IMG_7694 Têtes de mithun.jpg

 

Longwa est à cheval sur la frontière indo-birmane. Je suis en Birmanie et je prends en photo la vallée birmane.

Longwa is between the indo-burmese border. I am in Burma and I take a shot of the burmese side.

 

Small 18 IMG_7710 Birmanie depuis Longwa.jpg

 

 

 

Small 19 IMG_7785 Longwa.jpg

 

Village de Longwa // Longwa village

 

 

 

Small 21 IMG_7778 Morong de Longwa.jpg

 

Dortoir des garçons (morong) que de très nombreux villages naga utilisent bien que de moins en moins sous l'influence du chistianisme baptiste très présent ici.

Boys dormitory (morong) used in many naga villages even if used less and less under the influence of christian baptists.

 

 

 

Small 22 IMG_7793 Têtes de Mithun Gorong Longwa.jpg

 

Intérieur d'un morong et ses têtes de mithun, un bovin local semi-sauvage et une de leur figure du sacré.

Inside of a morong and some mithuns' heads, a local bovine.

 

 

 

Small 23 IMG_7791 Sculptures Konyak Gorong de Longwa.jpg

 

Intérieur du morong et ses sculptures sur bois très intéressantes.

Inside of the morong and its interesting wooden carvings.

 

 

 

Small 24 IMG_7851 Petit resto Mon.jpg

 

La cantine minuscule d'un Bihari venu voici 30 ans pour tenir son petit commerce à Mon - Nagaland et ayant laissé sa famille dans le Bihar, à environ 1000 kilomètres. Il la voit 1 mois par an.

The small canteen of a Bihari who came in Mon - Nagaland 30 years ago and who left his family in Bihar, about 1000 kilometers aay. He sees his family 1 month a year.

 

 

 

Small 25 IMG_7493 Affichette déchirée Stop violence on women Mon.jpg

 

La violence faite aux femmes semble aussi un problème dans la région déjà bien endommagée par l'alcool et l'opium.

Violence on women seems to be also a local problem, locality yet damaged by alcohol and opium.

 

 

 

Small 13 IMG_7225 Collier Konyak.jpg

 

Collier Konyak de coupeurs de tête //  Konyak necklace for headhunters

 

 

 

Small IMG_7759 Stand art Naga Konyak.jpg

 

Colliers Konyaks // Konyak necklaces

 

 



22/03/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 40 autres membres