GOD is POP /// by Stéphane Guillerme

GOD is POP      ///       by Stéphane Guillerme

07 Cool à Rishikesh 11/02/2013

 

 Le paysage depuis le Lakshman jhula (pont), juste en amont de Rishikesh

The landscape, north of Rishikesh, taken from the Lakshman jhula.

 

Et me voici à Rishikesh, très ancien village de pèlerinage traversé par le Gange et situé donc dans les (basses) Himalayas. Des Beatles à Jean-Pierre Tabouret du Limousin (connu seulement de ses parents), des millions de personnes y sont passés, certains s’y sont attardés, d’autres arrêtés et d’autres n’ont fait qu’y passer, certains s’y sont trouvés et d’autres s’y sont perdus, beaucoup s’y égarent seulement :)

 

Delhi m’étouffait et je voulais découvrir un village des Himalayas, perché à 1650 mètres d’altitude dans l’état de l’Uttarakhand, petit état au nord-est de Delhi. Ce village c’est Almora, le lieu à l’origine du nom de mon éditeur français  Almora. Pierre Feuga, aujourd’hui décédé, co-fondateur de cette maison d’édition en était amoureux. Après 7 années d’aventures communes avec Almora, je vais découvrir Almora.

 

A la dernière minute, au terminal de bus de Delhi, j’ai décidé à prendre un bus pour Rishikesh, à 350 mètres d’altitude, je me suis dit qu’Almora devait avoir une qualité d’air et une altitude à m’en faire courir un risque après un mois passé au centre de Delhi, dans la plaine du Gange, dans un air chargé, plombé. L’air d’Almora doit cruellement manquer de carbone !

 

Mais pour quelques jours c’est Rishikesh, et ça fait du bien de se ressourcer au bord du Gange, ashrams, ambiance New Age, yoga, flûte de pan et bol tibétain, fitness et médecine ayurvédique en dose homéopathique, la mesure est de bon goût, ça fait pas mon bonheur hahaha !!! Mais ça tombe bien, c’est pas encore la haute saison alors ça bosse, ça décabosse à coup de pelles, de pioches, de burins, ça fait tourner les groupes électrogènes pour faire tourner les bétonnières, et au loin la petite musique du Gange, discrète, très discrète mais essentielle à l’âme des résidents perpétuels ou temporaires.

 

AUM NAMAH SHIVAYA

 

Temple bien gardé dans le quartier de Laksman jhula.

Temple with high security system in the area of Lakshman jhula

 

 

 

Rude compétition pour les pourvoyeur de bien-etre

Tough competition between suppliers of well-being

 

 

 

 

Et après on fait quoi ?

 And after, what do we do ?


 

 

 


 

 


 

 

Here I am in Rishikesh, ancient pilgrimage village crossed by the river Ganga, therefore situated in the (lower) Himalayas. From the Beatles to Bob Broom from Idaho (only known by his parents), millions of people passed here, some got stock, some stayed a bit, some just crossed it too, some found themselves, others got lost, many only drift away for a bit. :)

 

Delhi was starting to be an oppression to me and I had the wish for a long time to visit a village in the the Himalayas, stock at the altitude of 1650 meters high, in the state of Uttarakhand, north-East of Delhi. This village is Almora, the village that gave the name of my main french publishing house, Almora. Pierre Feuga, who is not of this planet now anymore, co-founder of this publishing house was in love with the place. After 7 years of a common path with Almora, I will discover Almora.

 

At the last minute at the big Delhi bus stand, I decided to pass by Rishikesh, at the altitude of 350 meters high, I told myself that the quality of the air in Almora and the altitude could harm me straight from one month spentt in central Delhi, in the plain of the Ganges, under a loaded air. The air in Almora must have a cruel lack of carbon !

 

But for a few days it’s Rishikesh, and it feels good to recover by the Ganga, ashrams, new age ambiance, yoga, panpipes flutes and tibetan bowl, fitness and ayurvedic medecines, moderation is the key word, it does not feed my joy hahaha !!!  But everything is finally fine, it is not the high season yet therefore it is « work in progress » all around, some indians sounds the hammers,  shovels and pickaxess as well as the electric generators, and far in the air sounds the delicate melody of the Ganga, discrete, very discrete but essential to the soul of the ones who stay perpetually here or temporarily.

 

AUM NAMAH SHIVAYA

 

 

Ram Jhula (le pont Ram)

 

 En contrebas du Ram jhula

 Under the Ram jhula

 

 


 Coucher de soleil sur le Ram jhula

Sunset on the Ram jhula bridge

 

Jadugar (magicien) Shiv Kumar était en ville.

Jadugar (magician) Shiv Kumar was in town.

 

Les posters ont la vie dure.

 Tough life for posters 

 

Pas de tatouage traditionnelle dans le coin mais quelques tatouages hindous dont bien entendu de Shiva qui est ici a la maison.

No traditionnal tattoos around here but some hindus tattoos, and especially Shiva who is here at home.

 

Comme des millions d`hindous, RajRani la petite vendeuse de fleurs a un AUM tatoué sur la main.

 Just as millions of hindus, RajRani the flowers seller got a AUM tattooed on her hand.

 

 



10/02/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres