GOD is POP /// by Stéphane Guillerme

GOD is POP      ///       by Stéphane Guillerme

11 Trip to Devadurga 23/12/2011

Trip to Devadurga, Karnataka

 

 

  

Femme Lambani dans un village (tanda) Lambani vers Bellary.

Rare sont celles qui s`habillent encore de manière traditionnelle.


Lambani lady in a Lambani village (tanda) around Bellary.

Rare are still the ones who dress traditionnally.

 

 

Voici déjà quelques jours sans nouvelle à donner. Six jours à moto m’ont laissé couvert de poussière et la gorge trop sèche pour écrire. Le périple débutait à Hampi, s’ouvrait à l’Est vers Bellary, continuait vers le Nord à Raichur puis repartait vers le nord-Ouest à Devadurga. Quelques 500 kilomètres à manger poussière et espace à la recherche d’univers tattoographique. Une fois encore comprendre les liens qui tiennent certaines cultures dans une histoire commune, ténue, puissante ou inexistante est une histoire de travail, de recherche, de réflexion, de déductions parfois hasardeuses mais aussi de bonne étoile. Cette fois-ci le travail fut intéressant et riche d’enseignements même si de prime abord et selon les sensibilités divergentes qui nous animent le butin peut paraître somme toute assez maigre. Travailler sur des sujets aussi peu étudiés, en aussi peu de temps, avec ces constants problèmes de communication, est une épreuve de persistance et de persévérance. Un monde de diversités disparaît sous la progression constante d’une monoculture occidentale, alors raison de plus pour récolter ce qu’il reste à récolter tant qu’il en est encore temps, routes défoncées ou non, et poussière jusque sous la peau.Cette fois-ci c’est sur une TVS Suzuki 150 cc que je prenais le guidon, je deviens expert en motos indiennes, sur mon temps libre je me fais des visites de showroom et me fais offrir des catalogues, merveilleux livres de chevet. Vroum vroum et bonne nuit :) .La TVS Suzuki, malgré quelques râtés et les aléas de la route m’a conduit au travers de magnifiques paysages de monts rocheux, de plaines de rizières, de canne à sucre, de blé et autres céréales, au travers de villages au parfum d’encens et d’antan, au travers d’une humanité occupée à survivre ou à économiser pour se payer une Nano (petite voiture fabriquée par la compagnie Tata, la moins cher et une des moins sûrs du marché) et un téléviseur couleur. Ce voyage me rapprochait plus de la première catégorie d’humains que de la seconde.Dans les régions visités les tatouages rencontrés sont ceux habituels pour les hommes, dieux et symboles hindous, pour les femmes des tatouages aux formes originales et particulières à une grande partie du territoire aux alentours d’Hampi. La suite des symboliques est à venir plus tard, ailleurs, et en attendant voici un dossier photos de ce voyage dans le voyage.

OM HANUMAN MAN MAN (Goa Remix +)


 

Already some days without news to drop. Six days on a motorbike left me covered with dust and the throat too dry to write anything. The trip started in Hampi, was going East to Bellary, was going then to Raichur and finally North-East to Devadurga.. Some 500 kilometers to eat dust and space in search of tattoogrphic worlds. Once again, trying to understand the links that holds some of these cultures in a common history, light or strong links is a matter of work, of research, of reflexion and deductions sometimes very haphazard, but also a matter of lucky star. This time the work was interesting and rich in teachings even if at first sight and following each others sensibilities, the result can look pretty small. Working on such unstudied topics, in such a little time, with these constant problems of translations and communication is a challenge for the learning of PERSISTENCE and PERSEVERANCE. A world of diversity disappear under the constant progression of a western monoculture, so good reason to collect what can be still, holes in the roads or not, dust even under the skin.This time it’s on a TVS Suzuki 150 cc that I took the road, I am becoming an expert in indian motorbikes, using some spare time to visit different showrooms, and getting the latest catalogue as book to read before sleeping. Vroum vroum and good night. :) .The TVS Suzuki, even though not totally reliable, drove me through wonderful landscapes of rocky monts, plaines of rice fields, sugarcane squares, wheat crops, across villages smelling incense and past times, across a humanity busy with surviving or saving money to buy the Nano (small car made by the indian company Tata, the cheapest and one of the unsafest car on the market here) and a colour TV. This trip would bring me closer to the first category of humans rather than to the second category. For the women, the designs are more unusual for the whole India but rather common in the wide Hampi area. Some symbolics are soon to be told, somewhere else, later. Awaiting for this to come, here are displayed a photos file of the trip within the trip.

OM HANUMAN MAN MAN (Goa Remix +)


 

 

  

Femme vers Bellary. Elle est tatouée de motifs traditionnels portés

par différents groupes sociaux dans la région.


Lady around Bellary. She has traditionnals tattoos wore here

by ladies from differents social groups

 

 

  

Femme et enfants vers Bellary.


Lady and children around Bellary.

 

 

  

Vishnuvahana, dernier succès du cinéma du Karnataka.

Quasiment chaque état indien à sa production propre.


Vishnuvahana, latest production from Karnataka.

Almost each state of India has its own cinema production.

 

 

 

Dans le pays d`Hanuman on le rencontre aussi au carrefour d`une grosse ville,

Bellary, sur la pancarte d`un astrologue.


In the country of Hanuman you can meet him anywhere,

just as here on a add board for an astrologist.

 

 

  

Tatoueur de rue dans Bellary. Machine artisanale, conditions d`hygiene habituelles :(


Street tattooist in Bellary. Handmade machine, hygienical conditions as usual in the streets .... :(

 

 

  

Tatoueur de rue dans Bellary. Machine artisanale, conditions d`hygiene habituelles :(


Street tattooist in Bellary. Handmade machine, hygienical conditions as usual in the streets .... :(

 

 

  

Sur la route en TVS Suzuki 150 cc. Et les paysages sont aussi beaux que sur la photo.


On the road on the TVS Suzuki 150 cc. And the landscapes are as beautiful as on the picture.

 

 

  

Sur la route en TVS Suzuki 150 cc. Et la route n`est pas

toujours aussi tranquille et en bon etat que sur la photo.

 

On the road on the TVS Suzuki 150 cc. And the road

is not always as nice and quiet as on this picture.

 

 

 

Shanti shanti

 

 

  

Au Nord d`Hampi le taux d`alphabétisation est bien inférieur à beaucoup d`autres coins, les champs demandent beaucoup de mains. Pauvreté, analphabétisation sont les deux problèmes que rencontrent la grande majorité de la population. Pour inciter les parents à faire un sacrifice supplémentaire, les autorités font peindre en ville et aux champs des campagnes éducatives abordant une multitude de sujets (mariage des enfants, sida, prostitution, hygiène ...) dont celui de la scolarité obligatoire jusqu`a 14 ans dans les textes officiels. Cette photo a été prise en pleine campagne, au milieu des champs.

 

 

  

Ici on est proche de l`Andhra Pradesh, et sur les murs on peut voir un patchwork d`affiches de cinéma, production de Bollywood, de l`Andhra Pradesh (Tollywood de langue telugu) et du Karnataka, ainsi qu`une production érotique à l`origine non specifiée.


Here we are close to Andhra Pradesh so on walls we can see posters from differents productions : Bollywood, Tollywood (Andhra Pradesh production) and production of Karnataka, as well as an erotic film with undistinct origin.

 

 

  

Hanuman, N`1 sur la peau des indiens. Ici un Hanuman de rue plutôt réussi.


Hanuman, N`1 on indian skin. Here a pretty well tattooed street work.

 

 

  

Vendeuse de légumes sur un marché de l`industrielle ville de Shaktinagar.

La peau des basses cates est très souvent trop foncée pour que l`on puisse

décoder ou simplement apprécier un tatouage.


Vegetables saler`s on a market of the powerful city of Shaktinagar. The skin of the low cast (the ones that mainly tattoo) is often too dark to appreciate the work.

 

 

  

Vendeuse de légumes sur un marché de l`industrielle ville de Shaktinagar.

Des tatouages sur les deux bras.


Vegetables saler`s on a market of the powerful city of Shaktinagar. Tattoos on both arms.

 

 

 

Eleveur de la région de Devadurga.


Milk man from Devadurga region.

 

 

  

Où que l`on soit par ici, Hanuman n`est jamais loin.


Wherever we are here, Hanuman is always at reach.

 

 

  

Tenancière d`un petit restaurant de bord de route.

Elle est tatouée de motifs traditionnels ainsi que du prénom d`une amie.


Lady owning a basic roadside restaurant.

She shows us some traditionals tattoos as well as the name of one of her friend.

 

 

  

Tenancière d`un petit restaurant dans le centre d`un petit village au sud de Devadurga.

Son restaurant est decoré comme pour un certain nombre de restaurants par ici,

d`affiches de films du Karnataka et de l`Andhra Pradesh voisin.


Lady holding a basic restaurant in the center of a small village south of Devadurga.

Her restaurant is decorated as many others around here, with cinema posters from

the cinema industry of Karnataka and of the neighbouring Andhra Pradesh.

 

 

 

 

Femme Lambani dans les environs de Devadurga.


Lambani lady around Devadurga.

 

 

PREVIOUS : 10 From Gokarna to Mundgod

NEXT : 12 Hampi youpie

PRéCéDENT : 10 De Gokarn à Mundgod

 SUIVANT : 12 Hampi youpie



09/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Arts & Design pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 57 autres membres