GOD is POP /// by Stéphane Guillerme

GOD is POP      ///       by Stéphane Guillerme

God is pop 2008

"God is pop" est le troisième opus du triptyque sur l'hindouisme, et dans une moindre mesure sur les autres religions qu'héberge l'Inde. Posées sur des images des dieux de l'Inde sauce pop art, des phrases, textes et pensées de l'hindouisme vous donneront une idée de ce qui nourrit la psyché de l'indien. "God is pop", dieu est pop, se doit d'être accéssible au plus grand nombre. "God is pop", clin d'oeil aux visuels pop art car le genre graphique évolue depuis si longtemps sans qu'aucun code n'ait été inscrit dans le marbre. Sachez juste que dans ce livre, au moins une phrase, une pensée vous attend, prête à vous mener vers un bien-être, sinon vers le mieux-être.

 

 

Petit visuel d'introduction car la beauté (c'est relatif, je vous l'accorde) parfois rend spirituel et pas toujours superficiel, nan nan nan.
Hep hep hep, on ne s'arrête pas là, on clicke sur la droite de l'image et on continue la visite. N'oubliez pas le guide pas toujours spirituel :-)

 

 

Page d'introduction de "GoD is Pop", avec une EXCELLENTE préface écrite par moi-même. Arrêtez, je vais rougir.

 

 

Le SOI, c'est toi et moi. Joli petit texte tiré d'une upanishad.

 

 

Shiva c'est comme le Soi, toi et moi, mais à l'envers. Me suis-je bien fait comprendre ????? Hahaha
Texte tiré de : "Florilège de la doctrine shivaïte" édité par l'Institut d'indologie de Pondichéry en 1979.

 

 

Quel est l'objet du yoga ? La libération.
La libération de quoi ? La libération de nos imperfections,
la libération de la souffrance de la vie.
Pourquoi sommes-nous malheureux ?
Nous sommes malheureux parce que nous sommes asservis.

En quoi consiste l'asservissement ?
L'asservissement tient de la nature.
Qui nous asservit ?
NOUS, NOUS-MÊMES.
 
 
 
"Voulez-vous rendre votre vie sublime ? Commencez par rendre votre but sublime."
ça fait assez sans appel comme ça, mais ça demande réflexion. Chérie, fais ton sac, on part en vacances !
 
 
 
Vous connaissez le Râmâyana ? non ? bon, c'est l'histoire d'un mec ... enfin, de deux mecs ... enfin, de plusieurs mecs. Euhhhhhhhhh, vaut mieux le lire soi-même. Livre essentiel à la compréhension des indiens hindous et de leur rapport à la famille et au monde en général. Euhhhhhhhhh, je crois ?!
 
 
 
Une petite phrase du Mahâbhârata pour accompagner cette chromothérapie en accéléré.
 
 
 
Saraswati, Ha Saraswati, déesse du savoir, c'est de toi que j'aurai du parler en premier. Voudras-tu bien me pardonner ? Alors, pour t'honorer, j'offre au regard du Monde un mantra des plus délicats qui, je l'espère, te comblera de félicité :
Saraswati namastubhyam varade kâmarûpini
vidyârambham karishyami siddhir bhavatu me sadâ
 
 
 
Kâli accompagnant un "Vishnou purâna" très visionnaire. A lire ABSOLUMENT. Tiens, je vais l'envoyer à Paco Rabanne !!!
 
 
 
L'histoire du maitre et de l'élève, vous connaissez ? Tirée d'une upanishad. Vieux comme la sagesse mais plus jeune que le monde.
 
 
 
Comme je ne l'ai pas encore expliqué, donc je le fais, sur certains visuels mon choix a été de rendre le texte lisible (bien plus évident sur le livre) mais de le rendre invisible une fois lu. Ici un texte de Bouddha qui concerne le respect des religions qui NE sont PAS la nôtre.
 
 
 
Autre exemple de lisibilité invisible et qui a son texte qui lui sied à merveille. "L'illusion est la première apparence de la vérité". Si c'est vrai Hahahaha. A méditer.
Merci Tagore.
 
 
 
Alors là "C'est un roc!...c'est un pic!...c'est un cap!
Que dis-je, c'est un cap?... C'est une péninsule! ", je ne parle pas du nez de Cyrano mais de Vivekananda, le plus accessible des penseurs indiens, et en plus très profond. A découvrir ABSOLUMENTS, oui avec un S parce qu'il en vaut au moins plusieurs.
 
 
 
Et oui Kerouac ici, à évoquer Kâlî. C'est vrai que parfois dans le fond du verre c'était la désintégration. Enfin, passons, ce qu'il écrit ici est très beau. C'est tiré d'un texte intitulé "L'Ecrit de l'Eternité d'Or".
 
 
 
Joli petit texte de notre ami William Seward Burroughs, qui s'est un temps intéressé aux spiritualités orientales. Je vous rassure, la spiritualité ne rend pas toujours fou. Hahahahaha
 
 
 
J'ai voulu rendre hommage à notre Jésus et notre Marie. Saviez-vous que la chrétienté a débarqué au 2ème siècle sur la côte du Kerala par l'entremise d'une communauté syrienne qui y est toujours. L'Inde a accueillit des chrétiens alors que les européens les embrochaient à la même époque. On pourrait presque en rire si ce n'était un peu pathétique. Enfin voilà, la chrétienté a ses splendeurs et il ne faut pas l'oublier. La religion a toujours eu ses pères Fouettard et ça ne doit pas nous éloigner de la spiritualité. Et v'lan, ça c'est dit et bien dit !
 
 
 
"Dans la musique, je suis la mélodie".
C'est pas beau, ça !
 
 
Quelques critiques :
 

MONDOMIX N°36 septembre-octobre 2009 : Cet ouvrage de créations couple un travail typographique et l'iconographie de l'Inde, le tout traité avec les couleurs vives du pop-art. Dans son nouveau livre, Stéphane Guillerme, infographiste et grand collectionneur de papiers imprimés indiens, présente des textes sacrés (fragments de paraboles, détails mythologiques) suivis de réflexions d'écrivains imprégnés par les cultures de l'Orient, comme le poète bengali Rabindranath Tagore, le philosophe américain Alan Watts, ou les trois figures principales de la Beat Generation, Jack Kerouac, William Burroughs et AllenGinsberg.
Un livre tout en clins d'oeil, qui réaffirme les liens entre la contre-culture américaine des années 1960 et 1970 et les fondements esthétiques et philosophiques de l'Inde éternelle.
Pierre Cuny

 

Coup de coeur de Nouvelles clés
 
 


05/11/2012
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Arts & Design pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres