GOD is POP /// by Stéphane Guillerme

GOD is POP      ///       by Stéphane Guillerme

17 Balod – Chhattisgarh

Small DSC_0683 Rizières.jpg

Rizières vers Balod - Chhattisgarh
Rice fields around Balod - Chhattisgarh

 

Le « bol de riz de l'Inde », « Dhan ka katora », tel est l' « affectueux » surnom donné au Chhattisgarh, état indien du centre-est de la péninsule dont la création en 2000 est née de la scission en deux du Madhya Pradesh.
Cet état peu connu dont on retient en général qu'il héberge de nombreux tribaux et des groupuscules naxalites (guérilleros marxistes) tire principalement ses revenus des mines (acier, charbon …) et de la production de riz. On me dit qu'il en produit jusqu'à 36.000 sortes. Je ne me suis pas penché sur la véracité de cette information mais ce que j'ai pu observer dans mon assiette c'est que l'on y mange une grande variété de cette céréale.
Raipur est la capitale du Chhattisgarh, c'est un de ces bubons urbains, bruyant, pollué, n'ayant pas vraiment de centre, ni de côtés, on peut éviter tout comme les autres grosses villes de l'état ! Le Chhattisgarh n'a pas non plus les ruines fabuleuses du Rajasthan, pas vraiment d'intérêts touristiques si ce n'est la culture tribale, ses magnifiques campagnes où un véhicule est nécessaire pour circuler (le système de bus est loin d'être génial), et la sympathie de sa population, qui rencontrant rarement des personnes de l'extérieur est toujours enclin à t'offrir un peu de temps et de sourire. Ça vaut largement les châteaux rutilants et les belles plages à mon goût. Je ne dois pas convaincre tout le monde mais le mieux je crois, est de venir voir par soi-même.
Je suis en ce moment à Balod, vers le centre-ouest de l'état, et j'écume les environs en compagnie d'Anil, mon acolyte de prospection tatouagique, et accessoirement un amoureux du Chhattisgarh qui aime le découvrir et partager ses découvertes. La campagne ici est de toute beauté, les routes sont assez tranquilles, surtout sur les secondaires, celles qui souvent mènent à de petits villages Gonds ou Alba, si propres et si jolis, où la maison traditionnelle l'emporte encore sur le parpaing et le ciment, et où le plastique reste encore très très peu visible. De magnifiques recoins de Mother India.
Pour moi, en plus évidemment, il y a l'intérêt du tatouage à tous les étages. Certes ce n'est pas le l'imposant tatouage Baiga, recouvrant la quasi-intégralité du corps, non, c'est un tatouage plus « discret ». Mais ici comme partout en Inde, la tradition du tatouage ancestral est mourante, la jeunesse gavée de télé et fréquentant de plus en plus l'école regarde ailleurs. Le tatouage de mémé et de maman, on leur laisse. Alors je continue la collecte avant liquidation totale. Petit tour en photos >>>>>>>>

 

 

The « bowl of rice », « Dhan ka katora » is the sweet nickname given to the state of Chhattisgarh, central-eastern state of India born in 2000 from the scission in two of the state of Madhya Pradesh.
From this little known indian state only two words prevail in many outsiders' mind : Tribals and Naxalites (marxists guerilleros). In fact it is a rather quiet state that gets its main income from the mines (iron, coal …) and from the production of rice. I have been told that 36.000 kinds were grown in this state. I did not go further in getting a confirmation of that information but what I have observed in my plate is that you can eat a wide variety of excellent rice.
Raipur is the capital of Chhattisgarh, one of these urban pimples, noisy and polluted, without center nor sides, you can avoid as many other big cities of this state ! The Chhattisgarh don't either have fabulous ruins as Rajasthan does, doesn't really either have any kind of amazing touristic interests and still a lot of amazing interests remain, and remain pretty unknown to the majority : the tribal cultures and people, its wonderful beautiful landscapes and sceneries and the friendly character of its population that rarely see « pardesi », « foreigners », thus always are willing to give you some time and some smile. It worthes as much as fairy castles and nice beaches. I surely don't convice everyone but I guess that coming to check by yourself is the best option.
I stay these days in Balod, central-west of Chhattisgarh, and I travel around on bike with Anil, my travel mate for tattoology prospection, and also a man in love with his region, who enjoys discovering it and likes to share its discoveries. Around here the countryside is so so beautiful, the roads are rather quiet, especially the secondary ones, the ones that lead you to Gond and Alba villages, so clean and so cute, where the traditional houses still win the party over cement and breeze blocks, where the plastic is still very invisible. Some wonderful corners of Mother India.

 

Small DSC_0682 Rizières.jpg

Rizières vers Balod - Chhattisgarh
Rice fields around Balod - Chhattisgarh

 

 

 

Small DSC_0696 Hommes Alba.jpg

Hommes Alba Rizières vers Balod - Chhattisgarh
Alba men - Rice fields around Balod - Chhattisgarh

 

 

 

Small DSC_0658 Campagne Balod.jpg

Vers Balod - Chhattisgarh
Around Balod - Chhattisgarh

 

 

 

Small DSC_1087 Yadav campagne de Balod.jpg

Yadav lady - Shya Devi Mandir (Temple) - Balod


Sur son bras une série de points de tatouage, médecine souvent utilisée dans la région, quoique de moins en moins.
On her arm a serie of inked dots. This is a medecine rather common around here, although getting less practiced.

 

 

 

 

Small DSC_0634 Bassin lingam Balod.jpg
Temple de Shiva à ciel ouvert - Balod. Le lingam central est posé au milieu de deux bassins circulaires.
Open air Shiva temple - Balod. The central lingam is set in the middle of two circular pools

 

 

 

Small DSC_1064 Shiva lingam.jpg
Temple de Shiva à ciel ouvert - Balod. Le lingam central est posé au milieu de deux bassins circulaires.
Open air Shiva temple - Balod. The central lingam is set in the middle of two circular pools.

 

 

 

 

Small DSC_1050 Cadres et temple Shiva.jpg
La région où je suis actuellement a un clair penchant pour Shiva. Temples, statues, images, sous sa forme anthropomorphique ou non, Shiva est partout.
The region where I travel right now has a clear penchant for Shiva. Temples, statues, images under his human form or not, Shiva is everywhere around here.

 

 

 

Small DSC_1073 Affiche 3 bras.jpg
Il est vraiment partout !!!
He really is everywhere !!!

 

 

 

 

Small DSC_0612 epicier Yadav village.jpg
Epicier de village // Village store

 

 

 

Small DSC_0607 Village bleu.jpg
Les villages des environs sont souvent très propres et plutôt charmants. Et plus on va vers les villages tribaux

et plus c'est propre.
The villages around Balod are often clean and rather charming. And the more you reach remote tribal villages

and the cleaner it is.

 

 

 

 

Small DSC_1149 Symbole Baradeo peint sur maison Gond.jpg
J'ai découvert dans la région une nouvelle religion (pour mon savoir). Les tribaux Gonds prient Bara Deo que l'on appelle Boura Deo dans la région. Tout comme Jaganath en Orissa qui est assimilé à Krishna, ici Bara Deo est assimilé à Shiva. Certains Gonds peignent le symbole de cette religion sur leur maison.
I discovered around here a new religion (new for my knowledge). Just as Jaganath in Orissa who is assimilated to Krishna, here Bara Deo that we call Boora Deo is assimilated to Shiva. Some Gonds paint the symbol of this religion on their home.

 

 

 

Small DSC_0657 Temple tribal.jpg
Les Gonds prient en général Bara Deo en plein air. De rares temples sont plus fermés, on y voit des statues de chevaux au style tribal. Ce sont souvent des statues votives, on vient remercier le dieu en offrant un cheval de terre cuite lorsqu'une demande s'est réalisée.
The Gonds usually pray in open air. A few temples more "closed" are there though, you can see some terracotta tribal horses. These statues are often votive, people offer a horse when a wish got fullfilled.

 

 

 

 

Small DSC_1132 Gond cemetery.jpg
Aux alentours de Balod, voici quelques unes des fabuleuses ruines qu'il reste d'un ancien cimetière Gond.

Millénaire, cet ensemble de petites pyramides, de dolmens et de menhirs ont été mis à sac voici environ 100 ans.

Un énorme gâchis !!!
Around Balod, here a the rest of a once amazing Gond cemetery. Thousand years old minimum, this wonderful

inheritance of pyramids, dolmens, menhirs got sacked about a hundred years ago. What a waste !!!

 

 

 

Small DSC_1135 digue anglaise.jpg
Dans la région on peut voir de nombreux bassins de rétention d'eau. Le majeur est certainement celui réalisé par les Anglais voici 100 ans.
Around here you can see many water pools. The main one is surely the one next to Barod, built by Britishers a hundred years back.

 

 

 

 

Small DSC_1137 canal.jpg
Cette eau est ensuite distribuée par un ensemble de canaux dans toute la région.
Then this water is distributed all around the area via a wide system of canals.

 

 

 

Small DSC_1068 Resto rajasthanais.jpg
Les gars de mon restaurant habituel.
The guys from my usual restaurant.

 

 

 

 

Small DSC_1039 Best dhaba Balod.jpg
Ne cherchez pas plus en avant. J'ai trouvé le meilleur restaurant de pakoras et autres fritures de l'Inde.

Dans un petit quartier résidentel de Balod.
Stop looking around, I found the best pakora and other fried items of India. In a residential area of Balod.

 

Small DSC_1036 Best dhaba Balod.jpg

 

 

 

 

 

 

X Small Tribal DSC_0608 Femme Gond vers Barod Chhattisgarh.jpg
Femme Gond d'un village très reculé du Chhattisgarh.
Gond lady from a very remote area of Chhattisgarh.

 

 

 

 

Small DSC_1040 Tattoos femme Balod.jpg

Femme Sonkar (généralement maraîchers) et ses tattoos tribaux - Balod
Sonkar lady and her tribal tattoos - Balod

 

 

 

Small DSC_0692 Ulfi.jpg

J'ai eu la chance de rencontrer une femme Dewar. Cette caste de tatoueurs professionnels habitent le Chhattisgarh et ses états limitrophes. Ulfi a commencé à dessiner les motifs qu'elle tatouait dans le passé afin que quelque chose de sa vie professionnelle passée subsiste dans le futur, pour son petit-fils sur la photo mais aussi pour tout le monde qui s'intéresse à son parcours et à sa culture.
I had the luck to meet a Dewar lady. The Dewar a tattooist by caste. Now Ulfi stopped her activity and she started drawing some designs she used to tattoo so something of her professional past life will remain for the future, for her grand-son on the picture as well as for the rest of humans who could be one day interested in her and her skill.
 
 
 
Small DSC_0712 Ulfi chante.jpg
Ulfi chante les chants du tatoueur, et Pramod les écrit.
Ulfi is singing some tattooist songs and Pramod is writing them.
Small DSC_1153 Homme Dewar Balod.jpg
 Homme Dewar, caste des tatoueurs au Chhattisgarh, généralement porcher d'activité principale.
C'est aussi le frère de Ulfi
Dewar man, from the traditional tattooist cast of Chhattisgarh, generally pig-keeper as main activity.
He also is Ulfi's brother.
 
 
Small DSC_0649 Alcool tattoo et petite bécane.jpg
Alcool, tattoos et bécanes pour les nouveaux tribaux - Balod
Alcohol, tattoos and bike for the new tribals - Balod
 
 
 
Small DSC_0746 Cinema poster Balod.jpg
Un petit film tranquille pour finir la journée.
A quiet movie to end the day.
 
 
 
Small DSC_1051 Flex syndicat journalistes.jpg
Les journalistes syndiqués montrent leur vrai visage :)
The journalists being part of the union show their true face :)
 


19/03/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres